Navalny et l'Ukraine : L'UE doit avertir Poutine qu'il y aura des conséquences en cas de nouvelles provocations, déclare Renew Europe

Date :

Partager :

Renew Europe est à l’initiative d'une lettre transpartitsane, cosignée par d’autres présidents de groupe du Parlement européen, appelant le Haut Représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell, à préparer des sanctions dissuasives de grande envergure visant le cercle intime de Poutine, à la lumière du mauvais traitement continu d'Alexei Navalny et du renforcement militaire profondément préoccupant des forces russes en Ukraine.

Dacian Cioloş, président de Renew Europe, a déclaré aujourd'hui :

"Il est temps pour l'UE d'avertir Poutine que ses actions auront de réelles conséquences. À la lumière des mauvais traitements infligés à Navalny et de l'agression de la Russie contre l'Ukraine, il convient de préparer des mesures de grande envergure visant le cercle restreint et les généreux donateurs de Poutine. "

En janvier 2021, le Parlement européen a adopté une résolution demandant l'introduction de sanctions contre les oligarques russes liés au régime et les membres du cercle intime du président Poutine. Renew Europe estime que ces sanctions devraient également être étendues aux membres de leur famille proche.

"L'agression russe contre l'Ukraine et les tentatives de déstabilisation de la région de la mer Noire sont inacceptables. L'UE doit travailler aux côtés des Etats-Unis et d'autres pays afin d’envoyer un message clair que de telles provocations auront un coût pour ceux qui profitent le plus du régime de Poutine" a poursuivi Dacian Cioloş.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Hughes Beaudouin

Mob : +32 473 400 129

Email : hughes.beaudouin@europarl.europa.eu