Pour Renew Europe, les droits des citoyens doivent être au cœur de l’Union européenne

Auteur : Caroline Rhawi

Date :

Partager :

Citizens1

Garantir aux citoyens de l'UE que leur droit sont défendus est à l'ordre du jour du Parlement européen avec l’adoption aujourd'hui par la commission des pétitions (PETI) de deux rapports visant à donner aux citoyens les moyens d'agir et à renforcer leur capacité à participer de manière significative au processus décisionnel de l'UE.

Renew Europe souligne que tous les obstacles empêchant les citoyens d'exercer pleinement leurs droits doivent être levés. Et comme l'ont montré les nombreuses pétitions de citoyens - qui vont des restrictions à la libre circulation aux violations du principe de non-discrimination - il y a beaucoup à faire. Dans le rapport sur la citoyenneté de l'UE pour l'année 2020, tout en s'efforçant de responsabiliser les citoyens et de protéger leurs droits, nous préconisons une évaluation complète de la citoyenneté européenne ainsi que des actions et des initiatives législatives précises à prendre pour répondre aux carences.

Yana TOOM (Eesti Keskerakond, Estonie), coordinatrice de Renew Europe au sein de la commission PETI et rapporteure du rapport sur la citoyenneté de l'UE pour 2020, a déclaré :

"Les droits des citoyens de l'UE consacrés par les traités sont l'un des résultats les plus tangibles de l'Union européenne. Ma priorité pour ce rapport n'était pas seulement d'assurer un accès équitable pour exercer ces droits, mais aussi de trouver de nouvelles façons de renforcer la citoyenneté européenne. C'est pourquoi nous proposons une série de mesures pour éliminer les obstacles à la liberté de circulation, parallèlement à des propositions d'utilisation de la technologie pour faciliter les droits électoraux et la participation des citoyens."

Dans le deuxième rapport, axé sur le renforcement de la capacité des citoyens à participer à l'élaboration de l'agenda de l'UE, Renew Europe souligne la nécessité d'améliorer les instruments existants permettant aux citoyens d'exprimer leurs préoccupations et leurs idées. Par exemple, notre groupe souligne la nécessité d'une plus grande transparence, d'une meilleure accessibilité à l'Initiative citoyenne européenne, de moyens plus pertinents d'informer les citoyens sur le Médiateur européen et de structures améliorées pour traiter les demandes des pétitionnaires, le tout pour faciliter et encourager la participation des citoyens.

Marie-Pierre VEDRENNE (Renaissance, France) rapporteure du rapport sur l'engagement des citoyens, a ajouté :

"Alors que Renew Europe défend le rôle que chacun peut jouer dans le processus décisionnel européen, les instruments participatifs de l'UE doivent être améliorés pour être plus faciles d'accès et avoir des effets concrets. Il n'y a pas de démocratie européenne si les citoyens ne sont pas impliqués."