Renew Europe se félicite des mesures de transparence salariale visant à mettre fin à l'écart de rémunération entre hommes et femmes

Date :

Partager :

Le groupe Renew Europe se félicite que la Commission européenne ait publié aujourd'hui sa proposition sur le "Renforcement du principe de l'égalité de rémunération entre hommes et femmes pour un même travail ou un travail de même valeur grâce à la transparence salariale". Notre groupe étant un fervent défenseur de l'égalité des genres et de l'égalité de rémunération entre les hommes et les femmes pour un même travail ou un travail de même valeur, nous considérons cette mesure comme un élément essentiel du renforcement du principe de l'égalité de rémunération et de la réduction de l'écart de rémunération entre les hommes et les femmes. Nous sommes prêts à collaborer avec la Commission afin de tirer le meilleur parti de cette proposition.

Samira Rafaela, députée européenne, coordinatrice de Renew Europe à la commission des droits de la femme et de l'égalité des genres a réagi :

"L'application de l'égalité de rémunération est une pierre angulaire de la construction d'une Europe sociale et équitable. L'accès à l'information sur les rémunérations est crucial si nous voulons lutter contre la discrimination salariale et réaliser le principe fondamental de l'UE qui est de payer un salaire égal pour un travail égal. Cette proposition est une autre pièce très opportune dans le puzzle de la réduction de l'écart de rémunération entre les hommes et les femmes".

Dragoș Pîslaru, député européen coordinateur de Renew Europe à la commission de l'emploi et des affaires sociales, déclare

"Lorsqu'il s'agit des travailleurs et de leurs droits, la transparence des salaires représente une nécessité pour Renew Europe. Aujourd'hui, dans l'UE, les hommes gagnent en moyenne 16 % de plus que les femmes pour un travail identique. Nous nous félicitons de la proposition de la Commission européenne, car elle permet d'avancer dans la bonne direction, dans le sens indiqué par nos traités et les valeurs que défend l'UE ; elle implique de lutter pour l'égalité entre les hommes et les femmes".

Le principe de l'égalité de rémunération pour un travail égal ou de valeur égale est inscrit dans les traités de l'UE depuis 1957, mais il est loin d'être une réalité. Au sein de l'UE, l'écart de rémunération moyen entre les hommes et les femmes est de 16 %, et les rapports de l'Institut européen pour l'égalité entre les hommes et les femmes (EIGE) montrent que cet écart a à peine diminué au cours de la dernière décennie.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Caroline Rhawi

Mob : +46 (0)73 912 70 77

Email : caroline.rhawi@europarl.europa.eu

Linda Aziz-Rohlje

Mob : +32 486 94 76 82

Email : linda.aziz-rohlje@europarl.europa.eu