Les captures de poissons non désirés et leur rejet en mer constituent un gaspillage substantiel de ressources naturelles et posent un grave problème pour la viabilité à long terme de la Politique commune de pêche de l'UE. C'est pourquoi le Parlement europ

Auteur : Lucian Goleanu

Date :

Partager :

Le groupe Renew Europe au Parlement européen fait pression pour la reconnaissance mondiale du droit à un environnement sûr, propre et sain afin de renforcer le droit de l'environnement.

Dans un rapport traitant des effets du changement climatique sur les droits de l'homme et du rôle des défenseurs de l'environnement en la matière, approuvé aujourd'hui par les députés européens, Renew Europe appelle l'UE à intégrer une perspective de droits de l'homme dans la dimension externe du Green Deal européen et à lutter contre l'impunité des auteurs de crimes environnementaux.

L'accès à la justice doit être amélioré et l'UE doit jouer un rôle de leader ambitieux dans les négociations sur le climat au niveau international, en plaçant l'inclusion des principes des droits de l'homme au cœur de l'élaboration des politiques internationales en matière de changement climatique afin d'éviter des dommages irréversibles au développement humain et aux générations actuels et futures.

Soraya Rodríguez Ramos (Ciudadanos, Espagne), eurodéputée de Renew Europe, rapporteure du Parlement européen sur cette question, affirme que le changement climatique et l'augmentation du réchauffement de la planète représente une réalité tangible qui a un impact énorme sur la pleine jouissance des droits de l'homme des générations actuelles et futures :

"Aujourd'hui, nous faisons un pas en avant dans la reconnaissance par l'UE du lien inextricable entre les droits de l'homme et la dégradation de l'environnement. C'est notre devoir envers les générations futures. C'est pourquoi, nous demandons la reconnaissance du droit à un environnement sain au niveau international et, dans un souci de cohérence, nous demandons son inclusion dans la Charte européenne des droits fondamentaux. Par ailleurs, nous appelons à un renforcement des cadres juridiques sur la justice climatique, tant au niveau européen qu'international. Mais lorsqu'il s'agit de protéger les droits de l'homme, nous ne pouvons pas oublier ceux qui les protègent. Les défenseurs de l'environnement mettent leur vie en danger dans le monde entier pour défendre les droits de tous. Aujourd'hui, nous demandons un mécanisme de protection solide pour eux, ainsi qu'un meilleur accès à la justice et à des recours et réparations efficaces."

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Goleanu Lucian

Tel : +32 2 283 40 20

Mob : +32 474 09 14 39

Email : lucian.goleanu@europarl.europa.eu