L'Amérique latine et les Caraïbes doivent être une des priorités stratégiques de l'UE, défend Renew Europe

Auteur : Lucian Goleanu

Date :

Partager :

Le groupe Renew Europe au Parlement européen se félicite de la déclaration de l'Assemblée parlementaire euro-latino-américaine à l'issue de sa réunion à Bogota, dont l'élément central est relatif à la nécessité de renforcer le dialogue et la coopération entre l'UE, l'Amérique latine et les Caraïbes.

L'UE doit renforcer sa présence dans la région grâce à la variété d'instruments qu'elle déploie actuellement via ses partenariats internationaux. Elle doit également développer une approche centrée sur les personnes au travers de ses politiques dans la région. Parallèlement, la tolérance zéro devrait être la norme en cas de violation des droits de l'homme et d'autres dispositions essentielles prévues par le droit international.

Le député européen Jordi Cañas (Ciudadanos, Espagne), premier vice-président de l'Assemblée parlementaire EuroLat et coordinateur EuroLat du groupe Renew Europe, qui a participé à la réunion tenue en Colombie, a déclaré :

"L'Union européenne doit remettre l'Amérique latine et les Caraïbes sur son radar, sous peine de voir d'autres pays occuper l'espace que l'Union européenne cède dans la région. L'Amérique latine et les Caraïbes doivent être l'une des priorités stratégiques de l'UE pour relever les défis actuels et futurs que nous partageons. Et nous devons le faire en renforçant nos relations institutionnelles, nos accords d'association et nos forums birégionaux. L'UE et l'ALC doivent approfondir leurs relations en tant que partenaires et alliés partageant une histoire, une culture et des valeurs, tout en s'efforçant de faire avancer un programme positif afin de répondre ensemble aux problèmes de plus d'un milliard de citoyens que nous représentons.

L'UE et l'ALC partagent un passé commun et nous devons travailler afin de partager le présent mais aussi l'avenir."