Le budget 2022 : Une victoire pour la santé, le climat et l'État de droit

Auteur : Yannick Laude

Date :

Partager :

À quelques minutes de l'échéance fixée pour un accord, le Parlement européen et le Conseil sont parvenus à un accord pour l'année 2022.

L'accord implique une augmentation significative des moyens financiers, impliquant 440 millions d'euros de plus que le projet de budget initial, reflétant les priorités clés pour l'avenir de Renew Europe.

  1. Renew Europe estime que l'Europe doit montrer la voie en vaccinant le monde afin d'éliminer la pandémie dans le monde entier - si nous n'y mettons pas fin maintenant, elle s'éternisera pendant des années. Après avoir introduit un amendement de groupe pour une forte augmentation du budget pour les vaccins internationaux contre le Covid, qui est devenu une priorité de l'ensemble du Parlement, l'accord implique 125 millions d'euros d'argent frais pour les vaccins internationaux, y compris le financement de la logistique, des seringues et des livraisons. Nous avons également obtenu de la Commission un amendement pour l'année en cours après l'avoir demandé à la Commission en septembre 2021 - la Commission a soumis un amendement budgétaire de 1,3 milliard d'euros dans le récent DAB 6/2021. Tout cet argent sera disponible au début de 2022 pour vacciner le monde. Les institutions se sont d'ailleurs engagées à faire le point et à proposer de nouvelles actions d'ici la mi-2022.
  2. L'Etat de droit est une priorité centrale de notre groupe. C'est pourquoi Renew Europe a fait de la recherche d'un financement supplémentaire pour le Parquet européen une priorité. Il ne s'agit pas d'une dépense, mais d'un investissement : déjà quatre mois seulement après le début de son fonctionnement, 300 dossiers ont été ouverts correspondant à un total de 4,5 milliards d'euros. Le personnel du Parquet européen a été augmenté de 76 personnes et son budget de 12 millions d'euros.
  3. Les systèmes de santé sont sous pression dans toute l'Europe, c'est pourquoi nous avons besoin d'argent maintenant. Renew Europe a donc demandé une augmentation significative de EU4health de 51 millions d'euros pour l'année prochaine (ceci inclut 20 millions d'euros initialement prévus pour être dépensés plus tard, mais en raison de l'urgence, ils seront dépensés maintenant) et 75 millions d'euros supplémentaires pour le Cluster santé dans le cadre d'Horizon Europe, qui aidera à financer HERA.
  4. Erasmus est une priorité constante pour notre groupe - une génération entière d'étudiants n'a pas pu voyager à cause de la pandémie. C'est pourquoi nous avons obtenu une augmentation de 35 millions d'euros du budget du programme Erasmus+. Plus de 8000 étudiants supplémentaires bénéficieront de bourses pour étudier à l'étranger en 2021.
  5. Enfin, à Renew Europe, nous pensons que l'Europe doit mener la transition verte. C'est encore plus vrai après la COP26. C'est pourquoi nous avons augmenté de 47,5 millions d'euros du financement de LIFE, un programme clé européen qui finance les actions en faveur de l'environnement et du climat.

Nicolae ŞTEFĂNUȚĂ (USR, Roumanie), rapporteur fictif de Renew Europe sur le budget général 2022 a déclaré : "Le budget de l'UE pour 2022 aidera l'Europe à se redresser plus rapidement. Renew a fait pression avec succès pour les priorités des citoyens européens, pour la santé, pour le climat et pour la protection du budget de l'UE contre la fraude. Le caractère se forge dans les moments difficiles et le caractère de l'Europe ce soir est celui de la solidarité, de l'ambition et de la vision."

Olivier CHASTEL (MR, Belgique), rapporteur fictif de Renew Europe pour le budget du Parlement des autres institutions européennes, a ajouté : "Nous avons obtenu des investissements supplémentaires dans nos priorités : la recherche, la transition numérique, la santé et l'environnement. Le contrôle des dépenses est également renforcé grâce à Renew, en augmentant le budget de la Cour des comptes européenne avec celui du Parquet européen. Mission accomplie."