Renew Europe oeuvre à une politique agricole commune plus verte, plus juste et plus résiliente

Auteur : Yannick Laude

Date :

Partager :

CAP Reform

Renew Europe a été à l'avant-garde du compromis final adopté aujourd’hui en session plénière du Parlement européen à Strasbourg en faveur d'une modernisation structurelle de la politique agricole commune afin que la production agricole puisse conjuguer compétitivité économique et objectifs sociaux et environnementaux du Pacte Vert.

Ulrike MÜLLER (Freie Wähler, Allemagne), rapporteur parlementaire pour le règlement horizontal de la PAC, a déclaré : « Aujourd'hui marque un jour historique pour la nouvelle PAC, un jour où nous tournons une page vers une PAC plus ambitieuse sur le plan environnemental, plus consciente sur le plan social et plus orientée vers la performance. Le nouveau modèle de mise en œuvre que nous avons mis en place permettra à la PAC de se concentrer réellement sur la réalisation de ses objectifs et de ne plus se contenter de se conformer aux règles. Le Parlement a également inclus des garanties qui feront en sorte que les paiements de la PAC soient plus transparents et que les intérêts financiers de l'UE soient mieux protégés. Dans l'ensemble, je pense que cette PAC sera vraiment un succès ».

Jérémy DECERLE (Renaissance, France), rapporteur fictif pour Renew Europe au sein de la commission parlementaire de l’Agriculture (AGRI), a ajouté : « Tout au long des négociations, l’équipe Renew a travaillé de concert pour apporter cohérence et ambitions à la PAC. Notre volonté, qui se retrouve pleinement dans le deal final, produire une PAC équilibrée entre outils économiques et incitations environnementales et climatiques. Aujourd’hui, les hommes et les femmes qui nous nourrissent méritent qu’on leur apporte de la sécurité et de la stabilité en adoptant, sans hésitation, cette future PAC ».

Martin HLAVÁČEK (ANO, République tchèque), rapporteur fictif pour Renew Europe au sein de la commission parlementaire de l'Agriculture (AGRI), a souligné : « Cet accord est un grand pas en avant vers une véritable transformation de la PAC en une économie verte compétitive. C'est la bonne façon d'intégrer au bon niveau la durabilité et de rendre cette transformation abordable à tous nos citoyens. Ceux qui votent aujourd'hui contre la réforme n'optent pas pour l'environnement, ils votent pour l'incertitude, les inégalités alimentaires et les bénéfices du Pacte Vert pour quelques privilégiés. Renew Europe est synonyme d'avantages pour tous ».

Jan HUITEMA (VVD, Pays-Bas), rapporteur fictif pour Renew Europe au sein de la commission parlementaire de l'Environnement (ENVI), a conclu : « Cet accord sur la PAC représente un changement historique pour notre agriculture, en passant à un nouveau modèle de prestation axé sur la performance au lieu des seules surfaces. Je suis heureux de voir que mes efforts pour allouer davantage de fonds aux paiements basés sur la performance se reflètent dans cet accord. Désormais, les États membres devront consacrer au moins 25 % de leurs paiements directs aux éco-régimes et 35 % de leurs allocations de développement rural à des objectifs environnementaux et climatiques, un objectif atteint notamment grâce aux efforts de Renew Europe ».