Développement régional de l’UE : Renew Europe bat le rappel pour accélérer la mise en oeuvre de la nouvelle politique de cohésion

Auteur : Yannick Laude

Date :

Partager :

REGI press release

Renew Europe est préoccupé par les retards de mise en oeuvre de la nouvelle politique de cohésion pour la période de programmation budgétaire 2021-2027. À ce stade, peu d’États membres ont déposé leur accord de partenariat auprès de la Commission européenne et seul celui de la Grèce a été approuvé. Par conséquent, seulement 0,2% des crédits prévus pour 2021 au titre de la politique de cohésion économique, sociale et territoriale ont été engagés, un taux historiquement bas. C’est donc une véritable alerte qu’a sonné aujourd’hui le Parlement européen, réuni en session plénière à Strasbourg, dans une résolution exhortant les Etats membres à se ressaisir. En effet, la raison principale de ces retards s’explique par le choix des États membres de prioriser la mise en œuvre de la Facilité pour la Reprise et la Résilience et de concentrer leurs moyens quasi-exclusivement sur la programmation du fonds spécial REACT-EU au détriments des autres fonds traditionnels.

La résolution ne se contente toutefois pas d’appeler les États membres à changer de braquet pour mener de front la programmation de tous les fonds européens de développement économique et social. A l’initiative de Renew Europe, le Parlement européen demande aussi à la Commission de préparer un plan d'urgence pour atténuer le risque de sous-exécution et de dégagements dus au démarrage tardif des programmes. La situation est d’autant plus tendue que la politique régionale est aussi sollicitée au titre de l’aide aux réfugiés ukrainiens. A cet égard, la résolution salue les flexibilités prévues par la nouvelle proposition Cohesion's Action for Refugees in Europe (CARE), mais réclame un financement supplémentaire par l’utilisation des crédits risquant d’être dégagés d’office en raison des retards dans la programmation.

Susana SOLÍS PÉREZ (Ciudadanos, Espagne), rapporteure fictive de Renew Europe pour cette résolution au sein de la commission parlementaire du développement régional (REGI), a déclaré:

« La politique de cohésion est l'arme la plus puissante de l'UE pour réduire les inégalités interrégionales. C'est une politique d'investissement qui vise à renforcer la cohésion économique, sociale et territoriale de notre Union. Les États membres et la Commission doivent travailler de concert pour assurer sa mise en œuvre - sans délai - pour l'actuelle période de programmation 2021-2027. La politique de cohésion jouera un rôle de premier plan dans les années à venir, en soutenant les États membres, toujours convalescents de la pandémie de COVID-19, et nos régions, confrontées aux conséquences de la guerre de Poutine contre l'Ukraine. Mais ce soutien sera efficace : il éliminera les disparités interrégionales et garantira la croissance économique et le développement durable de toutes les régions européennes ».