Journée historique : le Parlement européen entame la réforme des traités sur la base de la volonté des citoyens européens !

Auteur : Jennifer Emilie Richard

Date :

Partager :

FUQDQ To XEA Al V1s

Aujourd'hui est un jour historique pour l'Union européenne. Pour la première fois, le Parlement européen appelle à une Convention afin de réformer nos traités européens. Renew Europe se félicite du vote d'aujourd'hui en plénière et du message fort de notre institution. La réforme de notre Union, basée sur la Conférence sur l'avenir de l'Europe et la volonté des citoyens européens, est une priorité pour notre groupe.

Dix ans se sont écoulés depuis l'entrée en vigueur de nos traités actuels. Au cours de cette période, diverses crises ont frappé notre Union. Les deux dernières années, marquée par la pandémie de Covid-19 et la guerre de la Russie en Ukraine, sont une preuve supplémentaire de la nécessité de mettre à jour et d'adapter nos textes fondamentaux.

Un État membre de l'UE ne devrait pas pouvoir bloquer l'ensemble de l'UE avec des conséquences concrètes sur 450 millions d'Européens du fait de la règle de l'unanimité. L'UE devrait avoir plus de compétences dans des domaines pertinents, à l’image de la santé, de l'énergie, de la défense ou encore des les politiques sociales et économiques. L'UE devrait assurer une meilleure protection de ses propres valeurs et disposer de moyens efficaces pour ce faire. L'UE devrait avoir un Parlement plus fort, capable de traduire la voix des citoyens européens en actions grâce au droit d'initiative législative.

Le Parlement européen a également adopté aujourd'hui un rapport demandant l'introduction d'un droit d'initiative législative pour le Parlement européen. Ce droit est un atout essentiel pour toute assemblée parlementaire et est indispensable à une véritable démocratie européenne. Ce droit renforcerait également la voix des citoyens au niveau des politiques de l'UE.

Aujourd'hui, le Parlement européen a envoyé un message fort et clair aux institutions de l'UE et à ses États membres. La balle est dans leur camp. Les citoyens européens vous regardent, ne les laissez pas tomber.

Guy Verhofstadt (Belgique, Open VLD), négociateur de Renew Europe pour la résolution appelant à une Convention, a déclaré : « Les citoyens de la Conférence sur l'avenir de l'Europe nous ont demandé de rendre l'Europe plus efficace, plus tangible, plus démocratique. Nous leur devons de mettre en œuvre les conclusions, même les parties les plus difficiles, où les traités doivent être mis à jour. Avec ce vote, le Parlement européen tient sa promesse, afin que l'UE puisse pleinement réaliser son potentiel ».

Sandro Gozi (France, Renaissance), rapporteur fictif de Renew Europe sur le dossier du droit d'initiative du Parlement, a ajouté : « Un Parlement propose, adopte des lois et contrôle l'exécutif. Sinon, ce n'est pas un Parlement. Le Parlement européen doit bénéficier d'un droit d'initiative législative, qui représente un pilier de la légitimité démocratique, en dehors d'une demande claire formulée par les citoyens lors de la Conférence sur l'avenir de l'Europe. Cette question est devenue encore plus urgente en raison du retour de la guerre sur notre continent, nécessitant l'émergence d'une Europe véritablement souveraine et démocratique.

Un pouvoir général et direct de proposition législative permettrait également de rééquilibrer l'érosion de facto du droit d'initiative de la Commission par le Conseil européen, à laquelle nous assistons impuissants ces dernières années. Plus de démocratie, moins de sherpacratie ! Renew Europe sera à l'avant-garde de la refondation de la démocratie européenne. C'est le but de notre combat, et nous le gagnerons, ensemble ! »