Protéger les ménages et les entreprises de la hausse des prix de l'énergie doit rester une priorité absolue de l'UE

Auteur : Alberto Cuena Vilches

Date :

Partager :

Energy Shield OK

Avant le discours sur l'état de l'Union de demain, où la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, devrait annoncer le plan de l'Europe pour faire face à la hausse des prix de l'électricité, le groupe Renew Europe réitère son appel en faveur d'un ambitieux "bouclier énergétique" européen pour lutter contre la pauvreté énergétique et protéger les ménages et les entreprises cet hiver.

Au cours du débat en séance plénière d'aujourd'hui sur la réponse de l'UE à la hausse des prix de l'énergie en Europe, le groupe Renew Europe du Parlement européen a appelé la Commission et le Conseil à agir afin d'amortir l'impact des prix incessants de l'énergie, résultant de la "militarisation" des approvisionnements énergétiques mondiaux par la Russie, sur tous les groupes sociaux à risque.

Renew Europe plaide fortement en faveur d'un mécanisme d'urgence en vue de rediriger les bénéfices exceptionnels des grands acteurs de l'énergie vers les consommateurs et les entreprises, en particulier les PME, ainsi que d'un plafonnement des prix des importations de gaz. De même, nous sommes pleinement engagés dans l'introduction de mesures ambitieuses et ciblées pour réduire la demande et améliorer l'efficacité énergétique afin d'éviter la pénurie d'énergie, et pour accélérer les investissements dans les énergies renouvelables afin de réduire la dépendance énergétique de l'UE dans un contexte aussi volatile.

La députée européenne Valérie Hayer (L'Europe Ensemble, France), coordinatrice de Renew Europe au sein de la commission des budgets (BUDG), a déclaré :

"Nous ne pouvons pas laisser les ménages vulnérables et les PME se retrouver en grande difficulté avec leurs factures, alors que certains géants de l'énergie font des profits astronomiques. Ils doivent payer leur juste part".

L'eurodéputée Frédérique Ries (Mouvement Réformateur, Belgique), vice-présidente de Renew Europe, a ajouté :

"Nous attendons de la Commission qu'elle propose rapidement une solution durable, le découplage attendu des prix du gaz et de l'électricité. La sobriété énergétique n'est pas la solution pour nos concitoyens. Selon l'Eurobaromètre de cet été, 78% des personnes interrogées déclarent avoir pris des mesures pour réduire leur consommation d'énergie. Les consommateurs font manifestement tout leur possible !"

*Note aux rédacteurs: L'inflation dans la zone euro a atteint 9,1% en août, un record historique depuis la création de l'euro. L'énergie est restée le principal facteur de l'augmentation des prix avec un taux de croissance annuel de 38,3%, selon Eurostat, un frein énorme à la croissance économique, à la compétitivité des entreprises et à la consommation des ménages.

Partager :

Restez informé

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter et les communications de Renew Europe

Je suis un journaliste
Catégories d'abonnement