L'accord sur le cadre de certification pour l'absorption du carbone nous aide à progresser vers une décarbonisation complète

Auteur : Miguel Antony M Chevalier

Date :

Partager :

Carbon removals

Le groupe Renew Europe se félicite de l'accord interinstitutionnel conclu hier soir entre le Parlement européen et le Conseil sur un cadre de certification de l'Union pour l'absorption du carbone, établissant des règles à l'échelle de l'UE pour mesurer et comptabiliser le captage du CO2 dans l'atmosphère.

Si l'objectif de l'Europe de devenir neutre sur le plan climatique implique principalement des réductions d'émissions immédiates, des absorptions de carbone à la fois permanentes et temporaires restent nécessaires pour atteindre l'objectif à long terme de l'UE de parvenir à une décarbonisation complète d'ici à 2050. La mise en place d'un cadre solide pour la certification des absorptions de carbone dans l'ensemble de l'UE constitue désormais un outil politique supplémentaire pour éviter les pires conséquences du dérèglement climatique et préserver la qualité de vie, le bien-être économique et la biodiversité.

Le groupe Renew Europe est satisfait de l'accord conclu par les co-législateurs, car il fournira une base solide pour le déploiement de technologies d'élimination du carbone innovantes et de haute qualité et pour le démarrage de l'agriculture du carbone en Europe. Grâce aux négociations fructueuses de Renew Europe, une distinction claire a été faite dans l'architecture de base du système de certification, qui est maintenant construit sur 4 piliers clairs, à savoir l'élimination permanente du carbone, le stockage du carbone dans les produits, la séquestration de l'agriculture carbone et la réduction des émissions de l'agriculture carbone.

L'eurodéputée Emma WIESNER (Centerpartiet, Suède), rapporteure fictive de Renew Europe pour ENVI, a déclaré à propos de l'accord final:

"Renew Europe a joué un rôle moteur dans la création d'un marché pour la séquestration permanente du carbone et pour donner aux agriculteurs la possibilité de gagner de l'argent grâce à des pratiques respectueuses du climat. Nous avons réussi à préserver l'intégrité et la transparence en matière de climat, tout en augmentant les ambitions de ce cadre. Je suis très heureuse du résultat des négociations qui, dans une large mesure, est une ébauche des propositions de Renew Europe. "

L'eurodéputé Martin HLAVÁČEK (ANO, République tchèque), rapporteur de Renew Europe pour l'avis dans AGRI, a déclaré:

"Je suis satisfait que nous ayons réussi à cibler correctement cette législation volontaire sur les agriculteurs, en leur permettant de gagner un revenu supplémentaire grâce à des activités agricoles supplémentaires liées au carbone, s'ils souhaitent les incorporer dans leur modèle d'entreprise. L'une des principales victoires de Renew Europe a été d'inclure la réduction des émissions dans le champ d'application du cadre afin de motiver les agriculteurs à réduire les émissions tout en éliminant le carbone. Enfin, nous avons établi des liens essentiels avec le règlement de la PAC, afin de garantir une meilleure imbrication de ces deux éléments à l'avenir. "

Partager :

Restez informé

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter et les communications de Renew Europe

Je suis un journaliste
Catégories d'abonnement
* Please note that EN is the main communication language