Statut de Citoyenneté européenne

Document de position

Date :

Partager :

4

La citoyenneté européenne n'a pas encore été pleinement mise en œuvre. Il s'agit d'une construction unique qui n'existe nulle part ailleurs dans le monde. Elle a commencé à devenir une réalité avec le traité de Maastricht, lorsqu'elle a été élaborée ; cumulée à la citoyenneté de tout État membre de l'UE, elle confère aux citoyens européens des droits supplémentaires. La Charte des droits fondamentaux de l'UE les a renforcés et a permis de les lier à de nouvelles réalités qu'il faut intégrer, afin que l'exercice de ces droits puisse atteindre son plein potentiel.

Actuellement, nous disposons de certains droits de citoyenneté européenne associés à la citoyenneté de nos États membres, ce qui nous procure une série de droits électoraux supplémentaires, mais aussi des droits consulaires, parmi d'autres droits directs. Toutefois, l'application pratique de cette citoyenneté présente des déficits, et les jeunes, qui sont conscients d'être européens, demandent à pouvoir étudier, obtenir un diplôme, travailler et vivre normalement dans toute l'UE. Pour cette raison, et parce que la confiance demeure au cœur du pacte politique, nous devons compléter le succès de la citoyenneté européenne en la plaçant au coeur du système politique.

Lire le document de position en anglais