Approbation des vaccins : la pression politique en Slovaquie est inacceptable

Date :

Partager :

Approbation des vaccins : la pression politique en Slovaquie est inacceptable

Le groupe Renew Europe du Parlement européen rejette fermement les pressions politiques et les attaques contre les institutions scientifiques et étatiques indépendantes en Slovaquie. C'est ce que réitèrent aujourd'hui le président du groupe Renew Europe, Dacian Cioloş, et le vice-président, Michal Šimečka (Slovaquie progressiste). L'Institut slovaque pour le contrôle des médicaments (ŠÚKL) doit pouvoir agir de manière indépendante selon des critères exclusivement scientifiques. C'est une condition préalable pour garantir la confiance des citoyens. Les menaces, intimidations et pressions politiques sur les institutions scientifiques indépendantes sont donc inacceptables.

"Les institutions scientifiques et étatiques indépendantes sont au cœur du bon fonctionnement de la démocratie et elles sont essentielles au fonctionnement de l'État de droit et à la protection de la sécurité des citoyens dans les États membres de l'UE. Il est inconcevable que les hauts fonctionnaires et les experts de ces institutions soient confrontés à de dures attaques personnelles de la part des principaux dirigeants politiques du pays pour avoir fait leur travail de manière honnête et professionnelle et ne pas avoir cédé à la coercition de ceux qui détiennent le pouvoir" a déclaré Dacian Cioloş, président de Renouveau Europe, ancien commissaire européen et Premier ministre roumain.

Michal Šimečka, vice-président de Renew Europe et vice-président du parti Slovaquie progressiste, a souligné que répandre la haine contre des hauts fonctionnaires et des scientifiques faisant leur travail n'avait pas lieu d’être dans une société démocratique. "Avec nos collègues, nous sommes profondément préoccupés par les menaces de mort et de violence auxquelles le directeur du ŠÚKL, le Dr Zuzana Baťová, et sa famille ont dû faire face après avoir été attaqués à plusieurs reprises dans les médias par le ministre des Finances Igor Matovič. Nous appelons le ministre à cesser immédiatement un tel comportement, à présenter ses excuses et à laisser les fonctionnaires et les scientifiques effectuer leur travail qui tente de contribuer à l'amélioration la plus rapide possible de la situation de la pandémie en Slovaquie", a conclu le vice-président des Progressistes Michal Šimečka au nom de Renew Europe.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Hughes Beaudouin

Mob : +32 473 400 129

Email : hughes.beaudouin@europarl.europa.eu