Renew Europe demande à la Commission d'impliquer le Parlement très tôt afin de faire du plan de relance européen un succès

Les institutions européennes doivent travailler ensemble

Date :

Partager :

La Commission européenne examine actuellement les détails de la manière dont la majorité des pays de l'UE dépenseront l'argent de la relance européenne et décidera si ces plans nous mettront sur la voie d'une Europe plus verte et plus numérique.

En effectuant cet important travail de contrôle, nos citoyens attendent que les institutions européennes travaillent en étroite collaboration. "En fait, le contrôle parlementaire est le meilleur moyen de garantir la qualité des plans de relance nationaux financés par l'argent européen", a déclaré Dacian Cioloș, président de Renew Europe, et il poursuit : "C'est notre travail, en tant que membres élus du Parlement européen, de garantir que l'argent de la relance de l'UE va aux bons projets et finance les bonnes réformes. En d'autres termes, c'est notre travail d’hommes politiques de garantir que les plans de relance nationaux préparent les États membres à une Europe plus verte et plus numérique." Il est également essentiel que les plans nationaux soient vérifiés au regard du principe de l’innocuité (pour l'environnement) non seulement lorsqu'ils sont soumis, mais aussi que les activités et les réformes le respectent lorsqu'elles sont mises en œuvre.

Luis Garicano, porte-parole de Renew Europe pour les affaires économiques et membre de la commission ECON, a conclu : " Le succès de la facilité pour la reprise et la résilience (FRR) nécessite de combiner investissements et réformes afin de permettre aux plans d'améliorer réellement le bien-être de la prochaine génération. Le contrôle du Parlement européen est crucial pour garantir que l'Europe ne soit pas une machine à distribuer des billets."

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Sebastian Rodriguez Perez

Mob : +32 496 89 72 99

Email : sebastian.rodriguez@europarl.europa.eu