Turquie : Renew Europe appelle l'UE à suspendre formellement les négociations d'adhésion, si Ankara ne change pas de cap de toute urgence

Auteur : Lucian Goleanu

Date :

Partager :

Le groupe Renew Europe au Parlement européen condamne fermement la décision du gouvernement turc de se retirer de la Convention d'Istanbul, éloignant encore plus la Turquie des normes européennes et internationales.

Le rapport annuel sur la Turquie, approuvé aujourd'hui par les députés européens, réitère les reculs dans trois domaines principaux : la détérioration de l'état de droit et des droits fondamentaux, le cadre institutionnel et les réformes y afférentes, et une politique étrangère de plus en plus conflictuelle et encline aux options militaires au lieu du dialogue et de la diplomatie.

Le rapport dénonce également les actions illégales envers les États membres de l'UE et le discours agressif envers l'UE, mais il encourage l'UE à continuer à renforcer ses relations avec la dynamique société civile turque et à soutenir les efforts pro-démocratiques.

Hilde Vautmans (Open Vld, Belgique), eurodéputée, coordinatrice de Renew Europe au sein de la commission des affaires étrangères et rapporteure fictive sur la Turquie, a déclaré :

"Il est temps pour l'UE d'arrêter de jouer le jeu d'Erdoğan et de rester ferme sur ses principes. Le recul de la démocratie, de l'État de droit et des droits fondamentaux s'est poursuivi et, par ailleurs, le gouvernement turc actuel a mené une politique étrangère plus conflictuelle et hostile au cours des deux dernières années. Alors que la Turquie s'éloigne de plus en plus de sa voie européenne, je ne vois pas comment nous pouvons poursuivre les négociations d'adhésion. Si la Turquie ne change pas de cap de toute urgence, la Commission doit formellement suspendre les négociations d'adhésion."

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Goleanu Lucian

Tel : +32 2 283 40 20

Mob : +32 474 09 14 39

Email : lucian.goleanu@europarl.europa.eu