Renew Europe conclut un accord de mi-mandat sur les priorités législatives du Parlement européen jusqu'en 2024

Auteur : Clara De Melo Ponce

Date :

Partager :

Whats App Image 2022 01 17 at 16 03 42

Renew Europe a joué un rôle déterminant dans un accord inédit (en anglais) — conclu aujourd'hui entre notre groupe et les groupes PPE et S&D au sein du Parlement européen — visant à définir les priorités législatives et politiques de l'assemblée et de l'Union européenne jusqu'en 2024.

Pour la toute première fois, les groupes se sont accordés publiquement sur une liste de priorités communes. Il met en exergue l'impuissance des populistes et des nationalistes qui préfèrent les effets de communication, plutôt que de construire des alliances pour obtenir des résultats concrets pour les citoyens.

L'accord a pour objectif de faire avancer l'Europe et de lui permettre de répondre aux besoins de tous les citoyens européens, allant du changement climatique aux migrations, aux droits des femmes, à la santé et à l'économie, aux droits sociaux, à l'État de droit, à la transition numérique et aux défis de l'Europe en matière de sécurité et de politique étrangère.

Des réformes institutionnelles sont nécessaires pour parvenir à un renouveau et à renforcer la démocratie. Nous soutenons les listes transnationales disposant d'un nombre suffisant de sièges et leur mise en place lors des prochaines élections européennes. Le texte demande aussi une réforme des droits de vote au Conseil avec la fin de l'unanimité.

Stéphane Séjourné, Président de Renew Europe, a déclaré :

« Renew Europe s'est battu avec détermination pour s'accorder sur une liste d'actions concrètes qui répondent aux besoins des citoyens. Pour la première fois, nous avons un accord à mi-mandat avec une liste de priorités partagées par la majorité du Parlement européen et présentées aux citoyens. Nous avons besoin d'une réforme de nos institutions et nous avons besoin d'une nouvelle détermination pour obtenir des résultats tangibles pour les citoyens. Contrairement à l'extrême droite europhobe et aux populistes de la gauche dure, nous prenons nos responsabilités pour construire un destin uni et commun pour les citoyens européens. »

Les trois plus grands groupes politiques soutiendront la candidature de Roberta Metsola à la présidence du Parlement européen, aux côtés des candidats de Renew à la vice-présidence du Parlement.