Fit for 55 : le vote en séance plénière d'aujourd'hui sur l'ETS et le CBAM, décisif pour lutter contre le changement climatique

Auteur : Miguel Antony M Chevalier

Date :

Partager :

Ets cbam

Renew Europe se félicite du vote en plénière d'aujourd'hui sur les rapports relatifs au système d'échange de quotas d'émission (ETS) et au mécanisme d'ajustement carbone aux frontières (CBAM). Cette législation, qui est la pierre angulaire de notre politique climatique européenne, nous permettra d'atteindre l'objectif ambitieux de l'UE de réduire nos émissions de gaz à effet de serre d'au moins 55% d'ici 2030 et de devenir un continent climatiquement neutre d'ici 2050.

Renew Europe a été une force motrice au sein du Parlement européen pour une ambition climatique accrue. Une action vigoureuse en faveur du climat et une voie irréversible pour la réduction des émissions de CO2 ne permettront pas seulement de lutter contre le réchauffement climatique, mais elles apporteront également de nouvelles opportunités de croissance et de nouveaux emplois durables pour notre économie européenne. Afin d’atteindre ces objectifs et mettre nos ambitions climatiques en conformité avec l'Accord de Paris, il est nécessaire d'améliorer le système actuel d'échange de quotas d'émission en le dotant d'une voie claire vers la décarbonisation, tout en mettant en place des incitations économiques pour réduire les émissions et stimuler l'innovation avec des moyens renforcés.

La députée européenne Emma Wiesner (Centerpartiet, Suède) a déclaré :

"Je suis très heureuse et fière que nous ayons trouvé la solution parfaite et que nous ayons désormais une majorité pour le SCEQE révisé, qui demeure dans une large mesure l'idée de Renew Europe. Cet accord relève le niveau d'ambition, en faisant payer davantage de pollueurs tout en réduisant les émissions. C'est un outil puissant et nécessaire pour le climat. Grâce à Renew Europe, nous avons maintenant un accord sur l'ETS. La politique menée par notre groupe fait une réelle différence pour le climat".

Faire en sorte que tous les pollueurs paient pour leurs émissions, tout en soutenant la compétitivité et l'emploi dans l'UE reste un objectif clé pour notre groupe. C'est pourquoi Renew Europe soutient fortement la mise en œuvre rapide d'un mécanisme d'ajustement carbone aux frontières solide, efficace et compatible avec l'OMC. Prévenir le risque que les entreprises délocalisent leurs activités vers des pays moins respectueux du climat en dehors de l'UE et faire payer les entreprises non européennes pour la pollution causée par les produits qu'elles vendent dans l'UE, permet de créer des conditions de concurrence équitables pour nos entreprises et de stimuler l'innovation verte et la tarification du carbone dans le monde.

Le député européen Nicolae Stefanuta (USR, Roumanie) a déclaré :

"Cela fait presque trois ans que nous avons évoqué pour la première fois le Green Deal européen. Trois années au cours desquelles nous avons connu l'été le plus chaud, de violentes tempêtes et des sécheresses dévastatrices. Nous avons atteint le niveau de dioxyde de carbone le plus élevé de ces 4 derniers millions d'années. Pour cela, je suis heureux que le Parlement européen ait choisi de faire des pas en avant importants dans notre ambition de réduire les émissions de CO2 et d'atteindre la neutralité climatique d'ici 2050. Je pense que le CBAM est un instrument fort et une incitation destinée à tous pour notre objectif de réduction de la pollution. Après tout, nous savons que, même si l'Europe atteint la neutralité climatique en 2050, nous n'atteindrons pas l'objectif de l'Accord de Paris tant que les pays extérieurs à l'UE ne partagent pas la même ambition."

Partager :

Restez informé

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter et les communications de Renew Europe

Je suis un journaliste
Catégories d'abonnement