Le nouveau Bauhaus européen contribuera à bâtir la vie future dans l'UE

Auteur : Roxana Lazarescu

Date :

Partager :

NEB

Le groupe Renew Europe au Parlement européen exprime son soutien indéfectible aux mesures visant à atteindre les objectifs de zéro émission de carbone dans l'Union européenne en promouvant des solutions efficaces qui allient design, durabilité, sobriété et investissement.

Dans un projet de rapport adopté aujourd'hui par la commission de l'industrie, de la recherche et de l'énergie (ITRE) et la commission de la culture et de l'éducation (CULT), Renew Europe demande que le nouveau Bauhaus européen (NEB) devienne un élément constitutif de l'amélioration de la qualité de vie des citoyens en transformant les espaces publics, bâtiments, villes et territoires, en exploitant le potentiel des transitions verte et numérique. Des projets esthétiques, inclusifs et durables à travers l'UE offriront aux citoyens des espaces publics créatifs, des rénovations économes en énergie et une mobilité durable où l'échange de données, la recherche et l'innovation jouent un rôle fondamental.

Renew Europe estime que toutes les initiatives doivent prendre en compte les perspectives régionales et locales des villes, des municipalités et des zones rurales, y compris les citoyens dans le processus de rendre leur région plus verte et plus agréable. Le NEB pourrait également être une opportunité pour relancer les secteurs culturels et créatifs, fortement touchés par la crise sanitaire et économique en cours. Les obstacles qui bloquent le développement de l'économie circulaire européenne doivent être levés. En outre, les principes du NEB devraient être intégrés dans la future législation, tout comme l'initiative devrait prendre en considération les initiatives européennes pertinentes, telles que le Green Deal européen, la vague de rénovation et l'économie circulaire.

La députée européenne Iskra Mihaylova (Mouvement pour les droits et les libertés, Bulgarie), rapporteure fictive de Renew Europe au sein de la commission ITRE, déclare :

"L'initiative New European Bauhaus est un catalyseur pour apporter des changements transformateurs dans les écosystèmes de la création, de la construction et des affaires et une nouvelle compréhension et qualité dans la planification, la conception et la construction de notre vie future, englobant les principes de circularité et d'efficacité des ressources dans la transition vers la neutralité carbone. En outre, je considère que NEB nous donne l'occasion de regarder le Green Deal européen du prisme de la culture - avec un accent particulier sur le patrimoine culturel, en reconnaissant l'importance de sa protection, restauration ou adaptation, en tant que vecteur important pour préserver la culture européenne identité".

Le député européen Morten Løkkegaard (Venstre, Danemark), rapporteur fictif de Renew Europe au sein de la commission CULT, ajoute :

« Le nouveau Bauhaus européen recèle un énorme potentiel pour les entreprises et les citoyens européens. Notre objectif dans Renew Europe a été de relever davantage encore les ambitions et de rendre l'initiative plus concrète. Nous devons montrer aux entreprises, y compris le secteur et les industries culturelles et créatives, le large éventail d'opportunités au sein du Nouveau Bauhaus européen, et ensuite les citoyens bénéficieront des beaux projets durables, inclusifs, que nous espérons voir dans toute l'UE. Nous souhaitons désormais que la Commission tienne compte de nos suggestions et nous aide à réaliser ce grand potentiel."