L'UE doit adopter un nouveau paquet de sanctions ambitieux en réponse aux référendums fantoches russes en Ukraine

Auteur : Lucian Goleanu

Date :

Partager :

EU flag with ban

Le groupe Renew Europe au sein du Parlement européen a demandé aujourd'hui un nouveau train de sanctions en réponse aux menaces russes, à la mobilisation militaire et aux projets d'organisation de faux référendums sur le territoire ukrainien.

Nous demandons de nouvelles sanctions contre les individus du régime de Poutine, y compris ceux qui sont responsables de la facilitation de tout référendum illégal. Nous réitérons notre appel à un embargo complet et immédiat sur les combustibles fossiles russes et, à défaut, à un plafonnement du prix du pétrole russe ainsi qu’à de nouvelles sanctions contre certains produits russes. La fourniture d'armes défensives à l'Ukraine doit être augmentée et, conformément aux demandes du Parlement européen, la Russie doit être exclue du G20 et d'autres organisations de coopération multilatérale.

Petras Auštrevičius (Mouvement libéral lituanien), député européen Renew Europe et rapporteur fictif sur l'Ukraine, a déclaré :

« Poutine va prolonger son atroce guerre d'agression et se lancer dans des stratégies de plus en plus désespérées et effroyables pour rester au pouvoir. Sa cynique décision de mobilisation militaire et l'annonce de référendums illégaux sur les territoires ukrainiens doivent être rejetées par la communauté internationale. Les personnes impliquées dans la planification et la mise en œuvre du plan de Poutine doivent faire l'objet de sanctions européennes sévères. L'unité d'action de l'UE doit s'accroître, tout comme le soutien envers le peuple ukrainien »

Thèmes :

AFET

Partager :