Qatar Gate : Renew Europe demande justice, réforme et un nouvel organe indépendant d'éthique de l'UE

Auteur : Antoine Lucien Desire Guery

Date :

Partager :

Renew Europe offre son soutien total à la police et au système judiciaire belges dans leurs enquêtes en cours sur le scandale de corruption appelé « QatarGate ». Nous pensons que les révélations de ce week-end soulignent une corruption personnelle présumée mais aussi, malheureusement, des problèmes structurels. Aujourd'hui, nous avons demandé que les mesures suivantes soient prises :

  1. Tout d'abord, s’agissant des personnes impliquées : Nous voterons demain en faveur du retrait du mandat de vice-présidente à Mme Kaili. Si les faits sont avérés, nous l'appellerons à démissionner de son mandat, comme l’ensemble des députés concernés par cette enquête.
  2. Deuxièmement, concernant le Qatar : Nous demandons la suspension de tous les travaux, votes et missions parlementaires relatifs à ce pays et ce, jusqu'à nouvel ordre.
  3. S’agissant la vie de notre Assemblée : Nous soutenons le renforcement du registre de transparence, qui doit être étendu aux représentants des gouvernements étrangers ainsi qu'aux anciens députés européens.
  4. Sur la transparence de notre vie publique : Depuis 2019, notre groupe demande la création d'un organe d'éthique inter-institutionnel qui doit disposer de pouvoirs d'investigation afin de mieux contrôler les règles et les activités des députés, mais aussi des anciens députés et, plus largement, de tous ceux qui travaillent dans les institutions européennes. Nous appelons à une discussion lors du Sommet européen qui se tiendra ce jeudi.
  5. Lutter contre l'ingérence étrangère : Renew Europe soutient la mise en place d’une commission d'enquête, mais seulement une fois que la justice aura fait son travail.

S'exprimant lors d'un débat sur cette question au Parlement européen, Stéphane Séjourné, président de Renew Europe, a déclaré :

« A ceux qui, au Parlement européen ou à l'extérieur, pensent pouvoir manipuler la démocratie, ou lui porter atteinte, vous trouverez toujours mon groupe Renew Europe contre vous. Personne ne peut trahir la confiance du peuple en toute impunité. Nous offrons notre soutien total et nos remerciements à la police et à la justice belges. Je suis fier de travailler dans un pays où de telles enquêtes sont possibles ».

« Nous voulons la justice, des réformes et une tolérance zéro pour la corruption ou l'ingérence étrangère. Nous réitérons notre demande de création d'un organe d'éthique inter-institutionnel indépendant. Cela doit être ajouté à l'ordre du jour du Conseil européen, qui se tiendra plus tard cette semaine ».

Partager :

Restez informé

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter et les communications de Renew Europe

Je suis un journaliste
Catégories d'abonnement
* Please note that EN is the main communication language