Congrès annuel de Ciudadanos : la voix du vrai libéralisme en Espagne

Auteur : Hugues Stéphane Beaudouin

Date :

Partager :

Dacian Cioloş, président du groupe Renew Europe au Parlement européen, a assisté aujourd'hui au congrès annuel de Ciudadanos à Madrid. En tant que parti libéral d'Espagne, Ciudadanos - qui a fêté son 15ème anniversaire ce mois-ci - est un pilier de la famille centriste et libérale européenne. La contribution exceptionnelle des députés européens de Ciudadanos au Parlement européen a été décisive dans l'élaboration du Fonds européen de relance et l'adoption du certificat européen Covid-19. Leur travail est également indispensable pour faire avancer les discussions concernant le débat sur l'asile et la migration. Ils sont en première ligne, défendant les valeurs essentielles de Renew Europe, les droits fondamentaux et l'État de droit en tête.

Essentielle au niveau européen, la contribution de Ciudadanos est également d'une importance capitale en Espagne. Nous la considérons comme une ancre qui peut empêcher la clameur du Parti socialiste espagnol vers la gauche radicale et empêcher les conservateurs espagnols de tomber dans la rhétorique rétrograde de l'extrême droite.

Dacian Cioloş a déclaré : « Je suis très fier d'être à Madrid aujourd'hui avec Inés Arrimadas et avec Ciudadanos. Ce Congrès marque un nouveau départ pour le parti et pour l'Espagne. Ciudadanos est le parti libéral d'Espagne ainsi qu’un élément moteur important en Europe. Aujourd'hui, nous avons eu l'occasion de débattre des implications d'être libéral mais aussi de mettre en avant les valeurs fondamentales au cœur de notre identité commune : la liberté, la transparence, les droits individuels et l'égalité des chances. Renew Europe a besoin de Ciudadanos pour continuer à faire de l'Europe un endroit meilleur ».

Luis Garicano, chef de la délégation de Ciudadanos au Parlement européen, a déclaré : « Ciudadanos est le parti libéral d'Espagne, le parti qui mène la lutte contre la corruption et pour l’indépendance des institutions, l'État de droit et les libertés individuelles. Les temps sont durs pour être libéral, avec la montée du populisme et la polarisation croissante entre la gauche et la droite, mais il est essentiel que nous continuions à nous battre pour nos valeurs ».

Whats App Image 2021 07 17 at 16 48 44