Renew Europe s’engage pour mettre fin au blanchiment d'argent des oligarques russes en Europe

Auteur : Alberto Cuena Vilches

Date :

Partager :

Stop Russian money laundering

Le groupe Renew Europe au Parlement européen se félicite de l'adoption aujourd'hui en commission parlementaire du règlement révisé sur les transferts de fonds (UE 2015/847), qui renforcera les mesures de lutte contre le blanchiment d'argent (AML) et mettra en place un cadre réglementaire plus solide pour les crypto-actifs. Des informations circulent selon lesquelles des transferts anonymes de crypto-actifs sont utilisés par des Russes liés au régime de Poutine pour contourner les sanctions.

Nous avons négocié fermement pour garantir que les transferts de crypto-actifs (hors du champ juridictionnel de l'UE jusqu'à présent) répondent aux mêmes exigences que pour les virements électroniques transfrontaliers, afin d'assurer une surveillance adéquate et d'identifier clairement les fournisseurs et les bénéficiaires. Renew Europe soutient la création d'une autorité centrale de surveillance de la lutte contre le blanchiment d'argent avec une compétence à l'échelle de l'UE, car le système de surveillance actuel est très fragmenté et la coopération entre les autorités nationales compétentes est faible et inefficace.

Ondřej Kovařík (ANO, Tchéquie), rapporteur fictif de Renew Europe sur ce dossier, a déclaré:

« La clé est de s'assurer que le cadre de lutte contre le blanchiment d'argent de l'UE soit adapté aux défis actuels, en particulier en comblant les lacunes juridiques potentielles et les possibilités d'utilisation abusive des actifs cryptographiques pour des activités illicites, telles que le blanchiment d'argent ou le financement du terrorisme. Nous avons besoin d'un cadre européen actualisé et conforme aux nouvelles avancées technologiques ».