Programme politique pour la décennie numérique : assurer une transition numérique qui ne laisse personne pour compte

Auteur : Alberto Cuena Vilches

Date :

Partager :

DDPP ok

Le groupe Renew Europe du Parlement européen se félicite de l'adoption aujourd'hui par la commission de l'industrie, de la recherche et de l'énergie (ITRE) du rapport sur le programme politique pour 2030 de la décennie numérique (DDPP), qui introduit un cadre de gouvernance solide afin de garantir que l'UE dans son ensemble atteigne ses objectifs en matière de transformation numérique de la société et de l'économie, conformément aux valeurs de l'UE. De même, il vise à renforcer le leadership numérique de l'Union, et à promouvoir des politiques numériques durables, inclusives et centrées sur l'humain, en responsabilisant les citoyens et les entreprises.

Ce programme politique dirigé par Renew Europe établira des rapports sur les objectifs numériques, basés sur un système de suivi structuré, transparent et partagé, afin de s'assurer que la transition numérique est avancée dans tous les États membres de l'UE. Notre groupe politique a également appelé à la mise en place d'un mécanisme de coopération entre les pays européens dans des domaines clés tels que les compétences numériques, les infrastructures de données, la communication 5G, le calcul haute performance, la "blockchain" et la numérisation des entreprises et des services publics, entre autres...

Renew Europe a été une voix de premier plan dans le débat européen pour stimuler la compétitivité numérique de l'UE, en saisissant le potentiel de l'ère numérique, ainsi qu'en exploitant la technologie et l'innovation dans l'intérêt des citoyens européens et des PME.

L'eurodéputée Martina Dlabajová (ANO 2011, République tchèque), rapporteur du groupe Renew Europe sur le DDPP, a déclaré :

"Nous regarderons l'année 2030 avec l'ambition de mettre nos efforts et notre expertise communs sur le marché, de soutenir le déploiement de solutions innovantes dans les entreprises, de définir les bonnes stratégies de l'UE au niveau local, et de faciliter l'adoption de l'IA, du "Big Data" et des solutions Cloud pour les PME et les start-ups. Le nouveau cadre apporte une réelle valeur ajoutée européenne grâce à l'identification d'objectifs clairs pour la coopération des États membres et à l'utilisation judicieuse de tous les instruments disponibles au niveau européen qui sont actuellement répartis entre différents programmes. Le texte voté à l'ITRE reflète une approche très cohérente et pragmatique pour exploiter le potentiel de l'UE et il rassemble les États membres et l'industrie européenne pour investir dans des projets multi-pays afin que l'Europe soit en tête de la course au numérique."