Tragic loss of life at the Melilla border crossing shows the urgent need for an Asylum and Migration Pact

Auteur : Caroline Rhawi

Date :

Partager :

Labour migration

La perte tragique de vies humaines au poste frontière de Melilla montre le besoin urgent d'un pacte sur la migration et l'asile

Lors d'un débat en plénière au Parlement européen aujourd'hui, Renew Europe a fermement condamné le traitement profondément inhumain et la violence brutale contre les migrants à la frontière marocaine avec l'UE le mois dernier, entraînant la mort tragique de dizaines de personnes.

Tous les pays ont des obligations en vertu du droit international de traiter les migrants avec dignité et de protéger la vie et les droits de l'homme. Des mesures doivent être prises des deux côtés des frontières afin de garantir qu'une telle situation ne se reproduise jamais.

Jordi Cañas (Ciudadanos, Espagne), a déclaré :

"La frontière de Melilla est une frontière extérieure de l'UE dont la protection et la sécurité concernent l'ensemble de l'Union européenne. La coopération de l'UE avec nos partenaires méridionaux doit être fondée sur le respect effectif des engagements en matière de gestion des frontières, sur l'objectif à long terme de s'attaquer aux causes profondes de la migration irrégulière et sur le respect des droits de l'homme et de la sécurité des personnes qui vivent à Melilla et Ceuta".

Cette tragédie souligne pourquoi l'UE doit de toute urgence mettre en place un pacte sur l'asile et les migrations digne de ce nom. Renew Europe ne croit pas en une approche de forteresse européenne. Ce dont nous avons réellement besoin, c'est d'une approche européenne efficace basée sur la solidarité, avec un partage des responsabilités et des procédures rapides et équitables aux frontières extérieures, afin d'aider à créer des itinéraires sûrs et légaux pour ceux qui ont besoin de protection et d'abri dans l'UE.