Iran: Renew Europe Group strongly condemns the ongoing repression of women

Date:

Share:

1325 detail 6af8

The European Parliament calls on the Iranian authorities to immediately release all imprisoned human rights defenders and EU dual nationals sentenced for simply exercising their rights to freedom of expression. An Urgency Resolution today approved by the plenary, also calls on the Iranian Government to respect the freedom of Iranian women to choose their own dress code.

Renew Europe MEP, María Soraya Rodríguez (Ciudadanos, ES), who negotiated the text of the resolution on behalf of our group, said EU’s political priority in its relation with Iran must be the protection of women's rights:

"We demand the immediate release of the jailed women activists who fought against the imposition of the hijab in Iran. The Iranian authorities are doing a campaign of persecution and harassment against women activists, against journalists who report their actions, against lawyers who defend them when they are arrested, against all those who are fighting in Iran for their rights and for their freedoms."

“In the political dialogue with Iran, the European Union must have a very clear political priority: the defence of women's rights in Iran.

We stand by those women who are fighting for their freedoms on the streets and in jail."

Renew Europe MEP, Luisa Porritt (Liberal Democrats, UK), who contributed to the resolution’s text, strongly condemns the unlawful arrest and imprisonment of Mrs Zaghari-Ratcliffe, a British-Iranian citizen, who has been held in an Iranian prison since 3 April 2016, following her unlawful arrest on accusations of spying:

“I am pleased that the EU is today sending a strong message to the Iranian authorities that they must free Nazanin Zaghari-Ratcliffe immediately without conditions. The practice of imprisoning EU-Iranian dual nationals by the Iranian judiciary following unfair trials is an infringement of their fundamental human rights and has to stop.

The lack of progress in releasing Nazanin Zaghari-Ratcliffe is deeply concerning. The UK Government should be taking far bolder steps, working with our European neighbours and beyond, to hold Iran to account for Nazanin Zaghari-Ratcliffe's unlawful detainment and poor treatment.”

ENDS

-----------------------------------------------------------

Iran : Renew Europe condamne fermement la répression actuelle des femmes

Le Parlement européen appelle les autorités iraniennes à libérer immédiatement tous les défenseurs des droits de l'homme et les ressortissants nationaux de l'Union européenne condamnés pour avoir simplement exercé leur droit à la liberté d'expression. Une résolution d'urgence, approuvée aujourd'hui en plénière, appelle également le gouvernement iranien à respecter la liberté des femmes iraniennes de choisir leur propre code vestimentaire.

María Soraya Rodríguez (Ciudadanos, ES), députée européenne Renew Europe, qui a négocié le texte de la résolution au nom de notre groupe, a déclaré que la priorité politique de l'UE dans ses relations avec l'Iran devait être la protection des droits des femmes:

"Nous demandons la libération immédiate des militantes emprisonnées qui se sont battues contre l'imposition de l’hidjab en Iran. Les autorités iraniennes mènent une campagne de persécution et de harcèlement à l'encontre de militantes, de journalistes rapportant leurs actions, contre des avocats qui les défendent quand elles sont arrêtées, contre tous ceux qui se battent en Iran pour leurs droits et leurs libertés."

"Dans le dialogue politique avec l'Iran, l'Union européenne doit avoir une priorité politique très claire : la défense des droits des femmes en Iran. Nous soutenons les femmes qui luttent pour leur liberté dans la rue et en prison. "

Luisa Porritt (Liberal Democrats, Royaume-Uni), députée européenne Renew Europe, qui a contribué au texte de la résolution, condamne fermement l'arrestation et l'emprisonnement illicites de Mme Zaghari-Ratcliffe, citoyenne anglo-iranienne, détenue dans une prison iranienne depuis le 3 avril 2016, à la suite de son arrestation illégale sous l'accusation d'espionnage :

"Je suis ravie que l'Union européenne envoie aujourd'hui un message fort aux autorités iraniennes leur demandant de libérer immédiatement et sans condition Nazanin Zaghari-Ratcliffe. La pratique consistant à emprisonner les personnes ayant la double nationalité européenne-Iranienne par le pouvoir judiciaire iranien à l'issue de procès inéquitables constitue une violation de leurs droits fondamentaux et doit cesser.

L’absence de progrès dans la libération de Nazanin Zaghari-Ratcliffe est extrêmement préoccupante. Le gouvernement britannique devrait prendre des mesures beaucoup plus audacieuses, en collaboration avec ses voisins européens et au-delà, pour obliger l'Iran à rendre des comptes sur la détention illégale de Nazanin Zaghari-Ratcliffe et ses mauvais traitements."

For more information, please contact

Goleanu Lucian

Tel : +32 2 283 40 20
Mob : +32 474 09 14 39
Email : lucian.goleanu@europarl.europa.eu