Renew Europe à la pointe du combat pour que le Conseil européen déclenche l'article 7 contre le gouvernement hongrois

Auteur : Caroline Rhawi

Date :

Partager :

Le Parlement européen adoptera demain une résolution demandant à la Hongrie d'assumer les conséquences juridiques de ses violations du droit européen et des droits des citoyens LGBTIQ en Hongrie.

Renew Europe a déposé un amendement à la résolution, demandant au Conseil de voter l'adaptation de recommandations concrètes à la Hongrie, comme le stipule l'article 7(1) du TUE. Celles-ci devraient inclure une recommandation d'abrogation de la nouvelle loi hongroise anti-LGBTIQ et prévoir des délais stricts pour la mise en œuvre de ces recommandations.

Les députés européens de Renew Europe exigent un délai de mise en œuvre pour décembre et demandent à la Commission et aux États membres d'engager la procédure conformément à l'article 7(2) du TUE si ces recommandations ne sont pas pleinement mises en œuvre, afin que des sanctions puissent être imposées, y compris la suspension des droits de vote de la Hongrie au Conseil. Nous demandons instamment aux autres groupes politiques de se joindre à notre appel à l'action et d'adopter l'amendement.

Dacian Cioloş, Président de Renew Europe, déclare :

"L'écrasante majorité des membres du Conseil ont été indignés par la loi anti-LGBTIQ introduite par Orbán en Hongrie. A juste titre. Orbán avait déjà franchi des lignes rouges auparavant, mais là, il a atteint un nouveau seuil. Nous nous félicitons de la réaction de la plupart des chefs d'État et de gouvernement, mais cela ne doit pas s'arrêter là. Le Conseil doit déclencher l'article 7 à l’encontre de ce gouvernement hongrois. Tous les moyens légaux doivent être appliqués afin de montrer à Orbán qu'il est allé trop loin. Nous sommes une Union de valeurs, que cela plaise ou non à Orbán. Il ne veut pas entendre raison, il doit donc faire face aux conséquences."

De plus, Renew Europe demande que la Commission européenne lance immédiatement une procédure d'infraction accélérée contre la Hongrie en raison de la loi adoptée.

Liesje Schreinemacher, négociatrice de Renew Europe pour la résolution sur les droits LGBTIQ en Hongrie, conclut ;

"La loi hongroise anti-LGBTIQ va à l'encontre de tout ce que défend l'Union européenne. Lorsque vous êtes membre de l'UE, vous adhérez à nos valeurs. Il ne s'agit pas d'un menu à la carte. Nous devons nous insurger contre la détérioration de la situation des droits des LGBTIQ en Hongrie. Nous devons agir et demander des comptes au gouvernement hongrois. Il s'agit de protéger ce qui est le plus précieux, la liberté de notre peuple."

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Caroline Rhawi

Mob : +46 (0)73 912 70 77

Email : caroline.rhawi@europarl.europa.eu