Davantage d’efficacité énergétique et d’énergies renouvelables: la feuille de route pour assurer la sécurité énergétique de l'UE

Auteur : Alberto Cuena Vilches

Date :

Partager :

EED and RED

Le groupe Renew Europe salue le retour en session plénière aujourd'hui à Strasbourg de la refonte de la directive sur l'efficacité énergétique (EED), un texte clé dans le cadre du paquet Fit for 55 pour assurer les progrès de l'UE vers la neutralité climatique d'ici 2050, qui vise à réduire l'utilisation de l'énergie, à diminuer les émissions et à lutter contre la pauvreté énergétique.

Notre groupe politique est fermement convaincu que la réduction de la consommation d'énergie de 40 % en 2030 dans l'UE (par rapport à 2007) représente la voie la plus simple pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, diminuer les importations d'énergie et protéger les ménages et l'ensemble de l'économie de la hausse des coûts. En tout état de cause, les mesures d'efficacité énergétique doivent être renforcées pour assurer une transition en douceur centrée sur nos PME et nos industries, un moteur essentiel pour maintenir les constantes de la croissance économique européenne.

Le député européen Nicola DANTI (Italia Viva, Italie), vice-président de Renew Europe et rapporteur fictif ITRE sur ce dossier, a déclaré :

"L'énergie la moins chère est celle que nous n'utilisons pas. Notre principal défi est d'accroître l'efficacité et la durabilité de notre économie et, en même temps, de stimuler notre croissance. Chacun peut faire sa part : les citoyens, les industries et les secteur public."

De même, Renew Europe approuve l'approbation par la plénière de la révision de la directive sur les énergies renouvelables (RED), l'une des initiatives phares pour atteindre les objectifs énergétiques et climatiques de l'Union en sécurisant au moins 45 % d'énergies renouvelables dans le mix énergétique global d’ici la fin de la décennie, ainsi que l’intégration dans le système énergétique de la bioénergie, assortie et des critères de durabilité, conformément au plan Repower EU.

Grâce à une solide négociation menée par Renew Europe, le compromis final prévoit une référence aux mesures de flexibilité de la demande, en plus d'un objectif spécifique de 5 % pour les technologies innovantes en matière d'énergies renouvelables, notamment pour préserver la compétitivité industrielle de l'Union.

Le député européen Christophe GRUDLER, (Mouvement Démocrate, France), rapporteur fictif Renew Europe en ITRE sur RED, a déclaré :

"Nous avons besoin d'énergies renouvelables rentables en Europe ! Je suis satisfait des résultats globaux de la révision de la directive, qui garantira une transition énergétique plus rapide grâce à des objectifs ambitieux mais réalisables. La guerre en Ukraine nous met encore plus sous pression pour intensifier le déploiement des énergies renouvelables, nous détourner des énergies fossiles russes et renforcer notre autonomie énergétique. Renew Europe s'engage à tenir ses promesses".

Partager :

Restez informé

Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter et les communications de Renew Europe

Je suis un journaliste
Catégories d'abonnement