European Democracy Action Plan : let’s be ambitious !

Date:

Share:

1722 detail 92d5

Renew Europe welcomes the European Democracy Action Plan (EDAP). The European Commission makes a realistic assessment of the threats that undermine our democracies. These forces of destabilisation are sometimes external, as we know them, and they require the strongest possible reaction on our part, in accordance with the rule of law. But they are also sometimes the result of our own weaknesses, of our lack of vigilance with regard, for example, to respect for the freedom of the press or the participation of European citizens in the decision-making process.

The European Commission is making proposals as a first step. But Renew Europe considers that we must be more ambitious. It will be up to us to reinforce this action plan with innovative proposals. Democracy is everybody's business. The elected members of our group intend to play their full part in this debate with a high level of ambition.

Nathalie Loiseau, Renew Europe Coordinator in the Special Committee on Foreign Interference (INGE) said:

“Democracy cannot be taken for granted. It is threatened both from outside and from within the EU. Disinformation, cyberattacks, foreign interferences in electoral processes are converging efforts of the same hybrid warfare. All EU institutions, but also Member States, civil societies, media and digital platforms must join forces and increase their efforts to tackle these threats. I welcome the strong commitment of Vera Jourova as reflected in the European Democracy Action Plan."

Sophie in ’t Veld, Renew Europe Coordinator in the Committee on Civil Liberties, Justice and Home Affaires (LIBE) added:

“The plan contains many welcome proposals to protect the integrity of our elections. However it lacks a vision on how to transform European democracy, how to make the EU institutions truly transparent and accountable. We should not just worry about the influence of external forces on our democracy, but also about the lack of influence of our own European citizens have on European politics. As we strive to give Russia less influence, we should at the same time give European citizens more influence over European politics”.

---------------------------------------------------

Plan d’action pour la démocratie européenne : soyons ambitieux !

Renew Europe accueille avec satisfaction le plan d’action sur la démocratie européenne (EDAP). La Commission européenne y fait un constat réaliste des menaces qui fragilisent notre démocratie parlementaire. Ces forces de déstabilisation sont parfois extérieures, nous les connaissons, et elles requièrent de notre part la réaction la plus ferme qui soit dans le respect de l’état de droit. Mais elles sont aussi parfois le produit de nos propres faiblesses, de notre manque de vigilance sur par exemple le respect de la liberté de la presse ou la participation des citoyens européens au processus de décision.

La Commission européenne fait des propositions, c’est une première étape. Mais Renew Europe considère que nous devons être encore plus ambitieux. Il nous reviendra de renforcer ce plan d’action avec des propositions innovantes. La démocratie est l’affaire de tous. Les élus de notre groupe entendent prendre toute leur part dans ce débat avec un niveau élevé d’exigence.

Nathalie Loiseau, coordinatrice de Renew Europe au sein de la commission spéciale sur l'ingérence étrangère (INGE) a déclaré :

"La démocratie ne peut être considérée comme acquise. Elle est menacée à la fois de l'extérieur et de l'intérieur de l'UE. La désinformation, les cyberattaques, les interférences étrangères dans les processus électoraux sont des efforts convergents de la même guerre hybride. Toutes les institutions de l'UE, mais aussi les États membres, les sociétés civiles, les médias et les plateformes numériques doivent unir leurs forces et redoubler leurs efforts afin de faire face à ces menaces. Je salue l'engagement fort de Vera Jourova, tel qu'il se reflète dans le plan d'action pour la démocratie européenne.

Sophie in 't Veld, coordinatrice de Renew Europe au sein de la commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures (LIBE) a ajouté :

"Le plan contient de nombreuses propositions pertinentes afin de protéger l'intégrité de nos élections. Cependant, il manque une vision sur la manière de transformer la démocratie européenne, de rendre les institutions de l'UE réellement transparentes et responsables. Nous ne devrions pas seulement nous inquiéter de l'influence des forces extérieures sur notre démocratie, mais aussi du manque d'influence de nos propres citoyens européens sur la politique européenne. Alors que nous nous efforçons de donner à la Russie moins d'influence, nous devrions en même temps donner aux citoyens européens plus d'influence sur la politique européenne".

For more information, please contact

Hughes Beaudouin

Mob : +32 473 400 129
Email : hughes.beaudouin@europarl.europa.eu